Un mouvement d’émancipation de la colonisation Espagnole naît avec à sa tête l’Argentin José de San Martin et le Vénézuélien Simon Bolivar. Le 28 juillet 1821, le Pérou est proclamé indépendant vis-à-vis de l’Espagne. Cependant, cet affranchissement ne sera effectif qu’en 1824, lorsque le général Antonio José de Sucre a battu les Espagnols lors de la bataille d’Ayacucho.